Home Actualités La Guadeloupe séduit aussi les britanniques
La Guadeloupe séduit aussi les britanniques

La Guadeloupe séduit aussi les britanniques

0
Selon Sally Newall du quotidien londonien « Evening Standard », avec ses canyons, sa forêt tropicale et son volcan actif, la Guadeloupe est une aire de jeux pour les voyageurs intrépides. Elle consacre d’ailleurs un article à la Guadeloupe titré : « La Guadeloupe, la destination caribéenne remplie d’aventure qui devrait être sur votre radar ! »

Sally Newall, est un journaliste britannique, qui a passé ses vacances du mois d’août en Guadeloupe. Et visiblement elle a apprécié son séjour parmi nous, au point de consacrer un article à notre archipel, une fois rentré chez elle, dans le quotidien « Evening Standard ».

Voici la traduction d’une partie de son article :
Grâce à sa diversité écologique, la Guadeloupe a des micro-climats qui vous permettent d’être à la fois dans une forêt tropicale luxuriante, sur un volcan actif et même de nager avec des tortues dans des eaux azur sous un ciel bleu.

La Guadeloupe, comme la Martinique, est un département d’outremer français dans les Petites Antilles. Son style caribéen décontracté avec des influences françaises fortes est irrésistible, en particulier pour les voyageurs aventureux désireux d’être au plus près de la nature.

Alors que la Guadeloupe attire certains fans de « Death in Paradise », la série dramatique de la BBC filmée sur l’île, la plupart des britanniques ont tendance à se diriger vers d’anciennes colonies : la Barbade, Antigua et la Jamaïque. Il n’y a pas de vols directs de Londres (il faudra changer à Paris) mais ce n’est qu’un détail par rapport à la récompense que vous aurez après un vol de huit heures et demie.

Les cinq îles de la Guadeloupe, Basse-Terre à l’ouest et Grand-Terre à l’est sont les plus grandes. Au fait, elles forment une forme de papillon distinctif, avec trois îles plus petites, La Désirade, Les Saintes et Marie-Galante, regroupées autour d’elles. La Basse-Terre volcanique est l’endroit où vous trouverez la forêt tropicale, les cascades, les sources thermales et les canyons, ainsi que des points de plongée de classe mondiale. Passé le pont, se trouve la Grande-Terre plus petite, plus plate et plus sèche, avec ses plages de sable blanc et le centre de l’industrie touristique de l’île.

L’article complet est à découvrir sur le site de Evening Standard

Sally Newall a parcouru la Guadeloupe durant plusieurs jours. De la randonnée à la Soufrière, elle a découvert la faune et la flore, le canyoning, elle a touché un peu à tout. Y compris goûter nos spécialités culinaires, notre rhum de Guadeloupe ou Marie-Galante. Sans oublié de visiter le Mémorial ACTe. Autant d’arguments qu’elle énonce, au fil de l’article, pour inciter les Anglais à venir découvrir nos îles. Rappelons que les britanniques découvrent la Guadeloupe chaque jour un peu plus, grâce à la série : Death In Paradise.

298 Partages
Partagez298
Tweetez
+1
Partagez